samedi 30 mars 2013

Le monde tourne, il ne tourne pas rond, et on tourne en rond.

Voir la vie en rond.

Ce que j'apprécie, avec le hula-hoop, c'est que pour progresser, pour apprendre un mouvement, il faut « comprendre son cerceau ». Il faut décortiquer le mouvement, comprendre le principe, comprendre comment le cerceau bouge sur ce mouvement, apprendre à ne pas casser le mouvement du cerceau, comprendre comment notre corps interagit avec le cerceau, etc...

Pour le mouvement de base de rotation aux hanches, par exemple, j'ai plus facilement compris en effectuant ce mouvement de rotation à la main, c'est plus intuitif (qui n'a jamais fait rouler un cercle autour de sa main ou de son doigt ?). Une fois que le principe est compris, il faut pratiquer encore et encore, pour que cela devienne naturel, et plus encore pour que les gestes soient moins saccadés.

J'ai commencé à faire de la danse classique au niveau adulte débutant en septembre dernier, et j'ai déjà pratiqué de la danse modern jazz étant plus jeune. Ce principe de décortication est le même pour toutes les danses, je vous l'accorde. Je trouve cependant qu'avec un hoop (ou avec un accessoire d'une manière générale), ça compte beaucoup plus. On peut danser intuitivement, sans avoir saisi l'ensemble du mouvement point par point, éventuellement même se tromper et que cela passe inaperçu. Avec un accessoire, et un cerceau en l'occurrence, c'est plus compliqué car le cerceau tombe si on casse sa rotation.

Je progresse extrêmement lentement, mais je sens que je progresse. Quand je parviens à saisir une figure, je suis vraiment heureuse et fière de moi.

Bien sûr, ce n'est pas évident de travailler seule, avec la simple petite aide de tutoriels sur Youtube ou quelques sites. D'autant que chacun a son "truc" pour réussir tel mouvement, et on adhère mieux à certains concepts qu'à d'autres. L'avantage d'un véritable cours, c'est que la prof (ou le prof, pourquoi pas) peut adapter ses conseils.

J'ajouterai, pour finir, que faire du hula-hoop me fait du bien. Je sens de plus en plus que ça fait travailler mon corps et mes abdos. Mais en plus, je me sens bien moralement quand je fais du hula-hoop, tout comme lors de mes cours de danse classique d'ailleurs (même si le niveau est peu élevé). C'est bon pour le corps et l'esprit, c'est un moment positif, un instant de retrouvailles avec soi-même.

La photo utilisée n'est pas de moi, elle est de @somekind0fblue, je l'ai trouvé sur la page Facebook de Hoopnotica.
This picture is not mine, it was made by @somekind0fblue, I found it on Hoopnotica's Facebook page.

2 commentaires:

  1. Félicitations miss pour tes progrès! Je suis fière de toi! :D
    Je trouve ça génial que tu te sois trouvée une nouvelle passion (et ce, en + d'une manière inattendue). Vivement le cours avec Lila en juin !
    Et en outre, ça te permet de faire du sport avec plaisir!
    Alors c'est tout bénéf pour toi !
    Gros bisous ma belle !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu as tout dit, ça fait du bien physiquement aussi bien que moralement, un vrai bonheur ! Oui, vivement le cours.
      Bisous ma douce ! <3

      Supprimer

Déposer un mot doux...