dimanche 1 décembre 2013

Ce que j'aime chez lui...

Tout début de relation amoureuse a quelque chose de magique.
Après mes déboires ces deux dernières années, je n'imaginais pas le voir arriver dans ma vie. Et le voilà, mon Loup aux yeux bleus, attentionné, drôle... Je le regarde et je ne cesse de me dire que ces moments présents où l'on profite juste l'un de l'autre sont magiques, mais que c'est une relation réellement durable, que mes amis et ma famille vont l'adorer. Il est si différent de ces hommes qui ont traversé ma vie pendant deux.

J'aime ses yeux bleus tachetés, j'aime son visage, j'aime son corps et son odeur. J'aime ses cheveux bruns parsemés de quelques cheveux blancs, j'aime les fossettes qui lui creusent les joues quand il sourit. J'aime sa voix, les accents amusants qu'il adopte pour me faire sourire. Son sourire au réveil, sa façon de me prendre dans ses bras, nos discussions parfois des nuits entières.
Et je l'aime, oui je l'aime pour tout ce qu'il est.

Et je suis en mode Bisounours en ce moment du coup.

Il y a tellement de choses que j'aime chez lui, j'ai un peu peur de déchanter.
Récemment, mon frère et moi sommes rentrés chez ma mère ensemble et nous en avons longuement parlé. Il connaissait l'existence de mon Loup, il a été l'un des premiers à savoir que nous étions ensemble, et lors de cette discussion, cela faisait une semaine que nous étions ensemble.
Mon frère m'a dit que la plupart des gens font l'erreur de chercher des qualités précises chez d'autres personnes alors qu'il vaut mieux prêter attention aux défauts que l'on accepte et ceux qui sont rédhibitoires. Je trouve qu'il n'a pas tort, même si pour ma part, les défauts et les qualités sont assez similaires (par exemple, je veux quelqu'un d'attentionné et je ne veux surtout pas quelqu'un d’inattentionné, évidemment, cela va de paire).
Il se trouve que l'été dernier, durant ma phase de travail sur moi, j'avais fais une liste des qualités que j'attendais d'un homme et la liste des défauts que je ne pouvais pas tolérer. Cela m'a aidé à me recentrer, à faire le tri entre les hommes qui me plaisaient et ceux qui pouvaient correspondre à ce que je voulais réellement et ce fut vraiment une très bonne chose pour moi. Et je pense que cela m'a réellement aidé, car ma dernière rencontre avant le Loup, je savais que cet homme me plaisait mais qu'il n'était pas fait pour moi. Cela m'a beaucoup aidé à m'en détacher, et je n'ai pas souffert de la tournure (très courte) que les choses ont prit.

Quant à la suite, ce fut une ascension vers ce petit nuage sur lequel je suis depuis quelques semaines. (Je l'ai un peu ressenti comme Diglee l'exprime dans ce post, j'avais envie de dire à mon coeur : « Tu as encore de la place, toi ? Tu as encore envie d'aimer, sérieusement ? » et la réponse était oui, j'étais, je suppose, tout simplement prête à l'aimer.) (Au passage, un petit coucou à Cha qui s'est reconnu dans ce post de Diglee autant que moi et autant que beaucoup d'entre nous je pense.)

Je connais déjà quelques défauts qu'a mon Loup (depuis quelques mois que je le connais), et ceux-ci ne me dérangent pas pour le moment. J'espère ne pas en découvrir de plus dérangeants pour moi à l'avenir, j'espère surmonter ce moment à partir duquel les défauts ne m'attendriront plus mais m'agaceront. Je sais aussi que l'amour n'est pas toujours au plus haut, que parfois les choses sont plus insipides. Je ne me fais pas de souci, je sais qu'il en a également conscience (lui aussi a de l'expérience en matière de longue relation), je sais qu'il ne fuira pas sous prétexte que la passion des premiers temps s'atténue.
Pour résumer, je pense que je ne le place pas sur un piédestal (ce qui limite les risques de déception) mais je vis un début de relation tout aussi rose en bubble-gum.

Et ce qu'il adviendra de nous ? Nous le saurons bien assez tôt.
Beaucoup de bonnes choses, je l'espère. :)

La photo n'est pas de moi, je ne sais plus où je l'ai trouvé ni de qui elle est. S'il s'agit de votre photo, merci de me le signaler !
This picture is not mine, but I don't remember where I found it and who made it. If it's yours, thanks to notify me!

4 commentaires:

  1. Comme toi, peu de temps avant d'être avec mon chéri, j'ai établi une (longue) liste de qualités et de défauts (je ne m'étais point contenté des qualités obligatoires et des défauts rédhibitoires et donc ma liste faisait une page pour chaque ). Même si ce que tu dis est vrai, que les qualités ne sont que le contraire des défauts, j'ai distingué les deux par souci de simplicité et de précision. Par exemple, j'ai mis dans ma liste de défauts, des adjectifs descriptifs de la personne qui ne sont pas des défauts à proprement parlé mais qui ne me plaisent pas chez quelqu'un. Il est plus simple de dire que je ne veux pas quelqu'un qui soit roux ou quelqu'un qui ne soit pas plus petit que moi, que de dire que je cherche une personne brune / blonde / chatain clair / cheveux foncés / noirs... Tout comme c'est plus parlant de dire que tu recherches quelqu'un d'élégant que tu ne recherches pas quelqu'un qui n'est point élégant (une affirmation me semblera toujours plus préférable et parlante). Et puis, dire les qualités que tu recherches chez quelqu'un ça fait un peu comme une wishlist "ce que j'aimerais trouver sous le sapin" alors que les défauts ça fait plus "je ne veux pas ça, le reste ça me va". J'ai l'impression qu'on peut plus facilement négocier avec les qualités que l'autre aura qu'avec ses défauts.

    Pour finir mon histoire, donc quand nous nous sommes mis en couple, Sam m'a ressorti la liste et on a regardé par rapport à mon chéri. Au bout du compte, hormis une qualité et un défaut, il est l'homme de ma liste ^^.

    Je te souhaite que ça marche avec lui, que tu restes le plus longtemps possible avec ce sourire niais quand tu le regardes, avec ces étoiles dans les yeux quand tu reçois un sms ou un coup de téléphone de lui !

    Pour finir, je l'adore déjà ton chéri car il te rend heureuse et c'est tout ce qui compte pour une amie !

    PS : tu mérites ton bonheur !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci, ça me touche énormément et je te souhaite tout autant de bonheur. J'aime nous savoir heureuses. :)
      Et on a beau dire, l'amour ça compte dans le bonheur !

      C'est vrai, tu as raison, tout aussi bien pour les façons dont on va plutôt interprété un même point comme un défaut ou une qualité selon la façon de présenter les choses, mais aussi pour les défauts. D'ailleurs cela rejoint ce que disait mon frère et je trouve qu'il a raison.
      De plus, il m'a dit que c'est en cherchant les défauts qu'il ne voulait pas chez quelqu'un qu'il a envisagé d'être avec sa petite amie, alors que s'il en était resté aux qualités qu'il cherchait, il n'aurait jamais rien fait avec elle et quand on les voit tous les deux, ça aurait été une sacrée perte pour eux deux.
      Et puis tu as tout bien résumé, c'est plus facile de composer avec les qualités qu'avec les défauts. Et cela est également une manière de ne pas trop idéaliser l'autre et c'est une bonne chose.

      Quand je disais que ce sont les qualités que je recherche et les défauts rédhibitoires, j'ai un peu exagéré car il y avait bien sûr des choses outre lesquelles je pouvais passer, c'était des préférences et je n'aime pas l'idée de me fermer à des éventualités car chacun vit ses qualités et ses défauts à sa manière et un défaut qui nous révulse peut, finalement, ne pas nous déranger chez une personne. Sans oublier que nous évoluons avec le temps et qu'on évolue également à deux.
      Bref, tout ceci est bien compliqué tout en étant la chose la plus "simple" (dans le sens basique ou évident) du monde.

      Supprimer
  2. Tout a tout dit ma belle ! :)
    Et puis, tu as inscrit ta liste dans une démarche de travail sur toi-meme alors c'est différent que simplement établir un portrait de l'homme idéal.

    Ce qui m'insupporte, c'est quand quelqu'un me dit qu'il est malheureux parce qu'il est célibataire et que donc s'il trouve quelqu'un, il sera heureux. Bien sur que notre partenaire contribue énormément à notre bonheur, que notre célibat peut nuire à notre bonheur, mais on ne peut pas laisser reposer tout notre bonheur sur les épaules d'une seule personne. Et puis, c'est etre avec quelqu'un qu'on aime, quelqu'un avec qui on se sent bien qui sera source de bonheurs et non pas, etre casé.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, c'était aussi un moyen de cesser de foncer vers des hommes qui ne m'apporteraient en rien ce que j'attendais (comme C. ou J.), et le résultat escompté a été finalement assez rapide puisque mon Loup est entré dans ma vie très peu de temps après cette "analyse" et j'ai vite su qu'il pouvait conquérir mon coeur et ce pour un long moment. Je suis aux anges en ce moment.
      Hier soir, j'ai paniqué à l'idée de ne pas pouvoir le voir avant un moment, et je lui en ai voulu de ne pas avoir été présent "virtuellement", je pense que ma froideur vis-à-vis de lui l'a effrayé, je sais qu'il a passé une mauvaise nuit (et moi aussi) et aujourd'hui il fait un gros effort. Cela me rassure sur les craintes que j'avais, qu'il m'oublie vite, qu'il ne soit pas aussi accroché que je le suis, et finalement je me rends bien compte qu'il l'est également.

      Je suis d'accord avec toi, et puis il faut aussi savoir tirer profit de son célibat. La solitude m'a pesé, je ne le nie pas, mais ce fut surtout à cause des échecs, sans eux j'aurais mieux vécu ce célibat. Et c'est clair que notre bonheur est plus fort avec un amour et nos amis, mais nous sommes seuls maîtres de notre vie et notre bonheur.

      Supprimer

Déposer un mot doux...