mercredi 5 février 2014

Mes plus belles aventures avec PE.

Aujourd'hui, j'ai décidé de vous narrer mes aventures avec cet organisme si cher au cœur des demandeurs d'emploi... inutile de le nommer, vous savez de quoi je parle. ;)

Inscrite une première fois en Lorraine après la fin de mes études, j'ai quitté la liste des demandeurs d'emploi (bien que cherchant toujours) pour reprendre des études à distance. Suite à cette année d'études à distance achevée avec brio, me voici donc à nouveau dans les rangs du PE. Logeant pour une période indéterminée (qui sera finalement très courte, n'excédant pas un mois) en région parisienne, je m'inscris donc en région parisienne et il me manquait des pièces justificatives qui étaient dans mes cartons chez mes parents, donc mon dossier de demande d'allocation était en attente. Bon, jusqu'ici c'est normal. De retour chez mes parents sur du long terme, je déclare mon changement d'adresse, et change donc de PE. Je crois même que je n'étais plus inscrite à ce moment-là, car je n'avais pu me rendre à un rendez-vous (PE radie plus vite que son ombre, même quand on prévient).

C'est là que ça devient amusant... Je reçois donc mon nouveau numéro d'identifiant (car qui dit changement de PE dit changement d'identifiant et de mot de passe) mais... pas de mot de passe. Ceci se passe en septembre 2013.
De septembre à décembre 2013, j'ai donc régulièrement appelé le 3949 pour demander mon mot de passe, et un rendez-vous. En principe, quand on s'inscrit ou se ré-inscrit, on a systématiquement un premier rendez-vous avant même l'attribution d'un conseiller. Chaque fois, c'est le même dialogue.

PE : On ne peut pas vous donner votre mot de passe.
Moi : Mais, je m'actualise comment, du coup ?
PE : Vous allez le recevoir par courrier.
(NB : je l'ai reçu en décembre... Mais je n'ai eu aucun souci d'actualisation entre septembre et décembre donc je suppose qu'ils m'actualisaient eux-même quand j'appelais. En fin de compte, je finis par tomber sur une conseillère au 3949 qui me conseille de me "tromper" trois fois sur mon mot de passe pour en recevoir un nouveau par sms et par courrier, et ça a marché.)
Moi : Et pour mon rendez-vous ?
PE : Vous allez recevoir un courrier la semaine prochaine, votre rendez-vous est fixé, on ne peut pas vous dire quand exactement mais vous allez recevoir un courrier.
(NB : concernant mon rendez-vous, je reçois un jour une lettre de PE m'annonçant qu'une conseillère m'a été attribuée, et je découvre, dans la foulée, une attestation de premier rendez-vous dans mes documents sur le site du PE. Sauf que... je n'ai jamais eu ce rendez-vous. Ils sont magiques.)

Je ne suis pas sensée le dire car elle pourrait, paraît-il, avoir des problèmes, mais après tout je ne cite personne. La fille d'une connaissance à ma mère travaille dans cette antenne PE, et elle a vérifié mon dossier et a réussi à débloquer les choses. En fait, suite à un bug informatique (...) je n'étais pas sur la liste des personnes à recevoir. C'est une chose dont le 3949 ne s'est jamais rendu compte malgré mes appels.
Nous sommes donc mi décembre, je suis désinscrite puis réinscrite à nouveau, la procédure est relancée et j'ai un rendez-vous fixé fin janvier. Un dossier de demande d'allocations m'est envoyé, je le renvoie avec les pièces demandées, tout va bien.

Mais... réinscrite par PE fin décembre (vers le 20), pour le coup c'est de ma faute, - mea culpa - j'ai considéré que je n'avais pas besoin de m'actualiser pour le mois de décembre car je venais juste d'être réinscrite. Mais PE considère que j'aurais pu travailler entre le 20 et le 31 (ce qui est d'ailleurs le cas), et que je dois donc m'actualiser, et j'avoue que ça ne m'a pas percuté une seule seconde *boulet*. En principe, il n'y a pas de problème, je reçois une alerte me signalant que je dois m'actualiser, nous sommes d'accord. Et c'est le cas, je reçois le 18 janvier une alerte me disant de m'actualiser impérativement avant le 17 janvier...

Bref, j'ai rappelé le 3949, ils m'ont expliqué pourquoi j'aurais dû m'actualiser même si je venais de me réinscrire. Radiée à nouveau, réinscrite à nouveau, PE a reçu mon dossier de demande d'allocation et m'envoie de gentils sms pour me tenir au courant, il semblerait que cette fois-ci soit la bonne. Et encore, je m'estime heureuse car ils sont en train d'étudier ma demande d'allocations, ils ne me l'ont renvoyé qu'une fois (sur un malentendu que j'ai éclaircie) et ne me l'ont pas perdu. Bien sûr je me suis actualisée pour janvier même si je venais de me réinscrire, j'ai compris la leçon. Ah oui... et tout ça en sachant que je n'ai pas le droit au chômage en principe (je n'ai pas encore assez travaillé...).

Dernier petit ajout, je viens à l'instant de recevoir une lettre de PE me disant qu'il manque une pièce à mon dossier. Il s'agit de la même pièce qu'ils me demandaient lorsqu'ils m'ont renvoyé mon dossier, je l'ai ajouté en précisant que ce contrat en question n'est pas déclarable et que je n'ai pas encore eu de bulletin de salaire mais ils me le demandent à nouveau quand même. C'est parti pour un renvoi des mêmes pièces en expliquant à nouveau la situation...

PE, c'est un peu comme obtenir le laissez-passer A-38 dans la Maison qui rend fou.

Les Douze Travaux d'Astérix, la Maison qui rend fou.
L'image vient des Douzes Travaux d'Astérix. This picture is from The Twelve Tasks of Asterix.

4 commentaires:

  1. Il faut quand même être être sacrément motivé dit donc ...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je l'avoue, c'est un vrai parcours du combattant. J'espère vite ne plus avoir besoin d'eux. :)

      Supprimer
  2. Les plaisirs de PE! et oui pour le chomage il faut au moins 6 mois de boulot maintenant sinon tu n'as le droit à rien.

    RépondreSupprimer

Déposer un mot doux...